Accéder au contenu principal
Dans la presse

Montée du FN : "des partis déboussolés"

France24

Au menu de cette revue de presse présentée par Sandrine Gomes, l'inquiétante montée du Front National donné en tête aux élections départementales dans un sondage IFOP pour le Figaro. En Ukraine, la justice se fait attendre pour les victimes de la place Maidan alors qu'à Debaltseve des "zombies" font la queue pour un morceau de pain. Dans la presse, les guerres ne se ressemblent pas : dans le Golfe persique, le porte avion nucléaire français Charles-de-Gaulle vient de jeter l'encre ...

Publicité

 A la Une de la presse française, il y a ce sondage IFOP pour le Figaro qui inquiète ce matin les partis politiques : le Front National est donné en tête des élections départementales. Il reccueillerait 30% d’intentions de vote talonné par l’UMP à 28 % et suivi du PS à 20%. Face à cette marée montante, les partis "doivent refonder leurs discours". Une mission qui semble impossible pour la gauche estime le quotidien car si le PS modifiait son discours, il ne serait plus de gauche … En revanche, pour la droite il lui suffirait juste d’être tout simplement "elle-même".

Mais pour La Croix ces partis sont déboussolés d’autant que le FN présentera des candidats dans la quasi totalité des cantons. Pour le quotidien catholique "si les solutions de court terme se trouvent dans la stratégie électorale, les réponses de plus long terme touchent à l’organisation et à l’orientation idéologique".

La stratégie du PS devrait consister en une Union de la gauche dès le 1er tour afin d’éviter une dispersion des voix même si prévient le Figaro : c’est l’Union de la gauche qui pose problème au PS. Sur fond de contestation de la ligne politique du gouvernement, les écologistes et le Front de gauche ont bien du mal à s’allier au PS.

A la Une également dans Libération, la trêve fragile en Ukraine et cette justice impossible du Maidan. Presque an après, les autorités de Kiev continuent d’étouffer les enquêtes sur les victimes de la révolution. "Jusqu’à présent rien ne se passe" soupire Vlad Tsiliski 23 ans. Dans la soirée du 20 janvier, il a été battu et défiguré par les forces de police anti-émeutes ukrainiennes avant d’être envoyé en prison. 95 personnes ont alors perdu la vie et depuis "les enquêtes piétinent". Pour Vlad , "les autorités ont peur" et il n’est pas étonnant qu’elles ne punissent aucun policier "car elles savent qu’ elles en ont besoin pour se protéger d’un nouveau Maidan"

Les journaux reviennent aussi sur la fin de la guerre à Debaltseve. Deux jours après la victoire des forces séparatistes pro-russes, l’envoyé spécial du Figaro découvre un spectacle de désolation et surtout des "zombies" qui sortent des ruines … Ces "zombies", ce sont ces habitants longtemps terrés dans des caves, malgré les bombardements, malgré l’absence d’eau, d’électricité ou de chauffage. Par centaines, ils ont convergé vers la mairie pour un bout de pain et pour se "chauffer au soleil".

Les journaux reviennent aussi sur le renforcement de l’effort de guerre français en Irak … "le porte avions nucléaire français Charles-de-Gaulle croise contre Daech", titre le Parisien. A partir d’aujourd’hui – le navire amiral restera positionné dans le Golfe persique au large de l’Irak. Ces 12 Rafale viennent s’ajouter aux 9 déjà déployés et aux 6 Mirage. Le dispositif est renforcé aussi par une centaine de militaires français bientôt en route vers l’Irak. Ces conseillers militaires doivent, selon l’Opinion, former l’armée irakienne.

La presse s’intéresse aussi ce matin au Salon de l’agriculture qui a ouvert ces portes ce week end et dénonce les dérives liées aux spéculations sur les matières premières.

La Croix pointe du doigt certaines banques françaises accusées de proposer à leurs clients des produits financiers indexés sur le cours des produits agricoles aux dépends des pays les plus pauvres de la planète. Pour le journal, ce serait bien que les banques arrêtent de jouer avec la nourriture en Bourse

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.