Accéder au contenu principal
Dans la presse

L'"apartheid" de Manuel Valls : un grand mot et des petits remèdes

France24

Au menu de cette revue de presse présentée par Sandrine Gomes : le plan banlieue, jugé décevant par les médias français avant même d'avoir été présenté. Les mesures prévues semblent ne pas être à la hauteur de "l'apartheid" dénoncé par Manuel Valls au lendemain des attentats de janvier.Les journaux reviennent aussi sur une semaine de tension à Sivens.Enfin, la presse salue la victoire de David contre Goliath, celle d'un Internaute français face au géant Facebook...

Publicité

La presse titre vendredi matin sur le nouveau plan banlieue que doit annoncer le gouvernement. "Libération" revient sur le mot "apartheid" prononcé par le Premier ministre Manuel Valls. Employé après les attentats de janvier pour désigner les ségrégations géographiques et sociales de la société française, le mot avait fait grand bruit. Deux mois plus tard, le quotidien estime qu’il n’est suivi que de petits remèdes. Le gouvernement se contente de dispositifs insuffisants pour lutter contre "la ghettoïsation" et rate "le virage à gauche qui lui aurait permis de donner un second souffle à son quinquennat". Pour Laurent Joffrin, "les formules frappantes ont un défaut : elles prennent souvent la forme d’un boomerang".

Pourtant, il y a urgence dans ces quartiers toujours en marge de la République et en proie à la délinquance rappelle "Le Figaro". Créées en 2012, les zones de sécurité prioritaires avaient pour but de combattre l’économie souterraine et les violences urbaines. Or deux ans après leur création, regrette le quotidien, "le gouvernement reste muet quant à l’évaluation de cette politique".

"Le Figaro" raconte ce "western urbain" qui se déroule dans les quartiers nord de Marseille. Là-bas, "non seulement les dealers font usage de Kalashnikov en plein jour, à deux pas des écoles, mais ils n’hésitent plus à sceller des alliances avec des "gâchettes", ces hommes de main venus des Balkans". "Il est urgent de vivre mieux dans ces quartiers populaires", rappelle de son côté "l’Humanité". Pour le journal communiste, l’égalité dans la société est la clé du vivre ensemble.

À l’heure où le Conseil général du Tarn doit rendre sa décision, la presse revient aussi sur le barrage de Sivens bloqué depuis des mois par les opposants au projet. Pour "Le Figaro", la ZAD "zone à défendre" vit ses dernières heures. Depuis le début de la semaine, la pression s’est intensifiée sur le site avec l’opération de blocus des paysans qui n’ont plus accès à leurs terres. Face à eux, une quarantaine de militants écolos : les Zadistes. Interrogé , un agriculteur explique que les zadistes "ne peuvent plus sortir, donc se ravitailler, plus recharger leur téléphone portable et plus faire venir de renforts".

Le Huffington Post parle d’un vrai "bourbier" car entre Zadistes et agriculteurs, "l’équation n’a jamais semblé aussi insoluble et complexe". Face à cette extrême tension entre les deux camps, Valls est pris "entre le marteau et l’enclume" titre "l’Opinion". Le journal de droite explique que la porte de sortie est très étroite pour le gouvernement. Alors que les agriculteurs réclament une "évacuation totale du site", le gouvernement lui "garde en mémoire le décès tragique de Rémi Fraisse", atteint par une grenade lancée des forces de l’ordre en octobre dernier.

"Le Figaro" revient aussi sur cette victoire judiciaire d’un Internaute français face à Facebook. Désormais le tribunal de Los Angeles n’est plus le seul habilité à juger les différends entre Facebook et ses utilisateurs. Ils pourront aussi s’adresser aux juridictions françaises.

 

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.