Accéder au contenu principal
Dans la presse

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

Par : Clément BONNEROT
2 mn

Dans cette seconde revue de presse du jeudi 19 avril, la diplomatie "sans but" de Donald Trump vis-à-vis de la Corée du Nord, l'annonce d'élections anticipées en Turquie, les activités suspectes d'une banque maltaise et le "livre" du rappeur Kanye West sur Twitter.

Publicité

Au lendemain de la révélation d'une rencontre secrète entre le directeur de la CIA et Kim Jong-un, The Guardian salue le "progrès" de l'administration Trump sur le dossier nord-coréen, mais dénonce le manque de cohérence du président. Le tête-à-tête entre le président américain et le dictateur, prévu en juin, risque d'être un "sommet d'égos", annonce le Korean Joogang Daily. "Attention de ne pas tomber dans le piège de Kim Jong-un", prévient de son côté Fox News.

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a annoncé la tenue d'élections anticipées en juin. Une tentative d'étiouffer l'opposition, dénonce Hürriyet.

À Malte, les enquêtes débutées par la journaliste Daphne Caruana Galiza suivent leur cours, grâce au collectif Forbidden Stories. Le Monde s'intéresse aux activités suspectes d'une banque maltaise, qui aurait permis à des investisseurs azerbaïdjanais d'acheter des entreprises françaises en toute discrétion.

Enfin, il se prenait pour Jésus... il se prend désormais pour Kant. Le rappeur américain Kanye West se lance dans l'écriture d'un livre sur Twitter. Un livre presque philosophique, dans lequel il partage des leçons de vie. "Kanye président en 2020?", ironise Forbes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.