Accéder au contenu principal
Dans la presse

France-Uruguay : "la folie du Mondial" s'empare des supporters

France 24

Dans cette seconde revue de presse du vendredi 6 juillet, la démission du chef de l'Agence américaine pour la protection de l'environnement, Scott Pruitt. Au Japon, sept anciens membres de la secte Aum ont été exécutés pour leur rôle dans l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995. Et le match France-Uruguay au Mondial, qui suscite une passion prudente chez nos cousins sud-américains.

Publicité

Aux États-Unis, la démission de Scott Pruitt, le ministre de l'environnement de Donald Trump, réjouit une partie de la presse américaine. Le Washington Post dénonce un homme empêtré dans les soupçons de détournement de fonds et de conflits d'intérêts. Le New York Times fait de son côté le portrait d'Andrew Wheeler, son successeur, lui aussi ardemment climato-sceptique. La protection de la planète attendra.

Au Japon, le soulagement des familles après l'exécution du gourou Shoko Asahara et de six autres membres de la secte Aum, responsables de l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995. The Mainichi rappelle que la secte était alors très en vogue au Japon. Elle comptait plus de 10 000 membres, dont de nombreux étudiants et scientifiques.

La "folie du Mondial" ne touche pas que la France. En Uruguay, les supporters voient aussi la vie en bleu azur, la couleur des Celeste, l'équipe nationale de football. Pas d'emballement, prévient pourtant le site sportif Referi, qui prévoit un match dans la douleur. "L'important c'est de donner le meilleur de nous-mêmes", temporise de son côté El Pais.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.