Accéder au contenu principal
Dans la presse

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

France 24

Les débats dans la presse s'intéressent ce mardi 17 juillet à la première rencontre bilatérale entre Donald Trump et Vladimir Poutine, lundi à Helsinki. Au vu de l'attitude du président américain envers son homologue russe, la presse américaine crie à la "trahison", particulièrement sur la question d'une potentielle ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016.

PUBLICITÉ

L'Équipe, après cette victoire en Coupe du monde, la carrière des Bleus "se joue maintenant". Après ce mondial, de nombreux clubs font les yeux doux aux hommes de Didier Deschamps. Un tableau idyllique quelque peu assombri par le sociologue Seghir Lazri, qui se demande : "Après la consécration, que reste-t-il aux joueurs ?". Dans les colonnes de Libération, il signe une tribune sur le revers de la médaille : une victoire en Coupe du monde "peut être source de vulnérabilité pour ceux qui ne sont pas préparés à répondre aux exigences dépassant la sphère sportive". Certains sportifs de haut niveau sont en effet passés de la dépression, à l’isolement social, voire au suicide, la consécration sportive pouvant être le point de départ à une forme de vulnérabilité, explique-t-il.

Pendant cette Coupe du monde, Emmanuel Macron a tenté de maîtriser sa communication pour éviter les procès en récupération politique. Il fallait "jubiler mais pas trop", titre Le Parisien, ou mieux, selon Liberation, "laisser les Bleus faire sa com'". Contrôler cette communication est un exercice presque impossible pour le président français, à en juger par cette photo, prise à son insu dans les tribunes, qui s'est ensuite répandue sur la Toile comme une trainée de poudre.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.