Accéder au contenu principal

C'est fini pour les Françaises à Roland-Garros

Pierre René-Worms

Les deux joueuses françaises encore en lice aux Internationaux de France se sont inclinées samedi au 3e tour. Alizé Cornet a crânement défendu ses chances face à Victoria Azarenka alors que Marion Bartoli a sombré face à Schiavone.

Publicité

, envoyé spécial à Roland-Garros

Comme en 2012, il n’y aura pas de Françaises en huitièmes de finale de Roland-Garros cette année. Les deux dernières chances tricolores disputaient leur 3e tour samedi 1er juin Porte d’Auteuil. Et si Alizé Cornet a tout tenté face à la numéro 3 mondiale Victoria Azarenka, Marion Bartoli a en revanche été humiliée par l’Italienne Francesca Schiavone.


Marion Bartoli (13) - Francesca Schiavone 2-6, 1-6

Marion Bartoli prise de vitesse
Pierre René-Worms

L’Italienne Francesca Schiavone s’est baladée sur le court Suzanne Lenglen. Il a fallu 1h18 de jeu à la lauréate en 2010 de Roland-Garros et finaliste en 2011 pour venir à bout d’une Marion Bartoli totalement dépassée. "Sur terre battue, il n’y a pas de niveau de jeu intermédiaire chez moi, reconnaissait la Française la veille du match. Soit je joue très bien, soit je joue très mal !" C’est donc le pire qui s’est produit pour Marion Bartoli qui avait déjà extrêmement souffert pour accéder à ce 3e tour. Avant le match, la numéro 1 française avait déjà passé 5h23 sur le court, perdu 28 jeux et sauvé 2 balles de match face à deux joueuses d’un faible niveau.

Ce n’est donc pas cette année que Mario Bartoli réussira à égaler son bon parcours de 2011, lorsqu’elle était parvenu jusqu’en demi-finale du tournoi parisien, battue alors par… Francesca Schiavone. L’Italienne affrontera en huitièmes de finale la n°3 mondiale Victoria Azarenka.

Victoria Azarenka (3) - Alizé Cornet (31) 4-6, 6-3, 6-1

La marche était un peut trop haute pour Alizé Cornet. La numéro 2 française a pourtant tout donné face à la numéro 3 mondiale, la Biélorusse Victoria Azarenka. Mais elle s’incline en 3 sets (4-6, 6-3, 6-1) et 2h22 de jeu. Alizé Cornet aura tout de même retrouvé un niveau de jeu qu’on ne lui avait plus vu depuis longtemps, notamment dans un excellent premier set. "Physiquement, je me suis sentie très bien tout le match. Après, c'est elle qui m'a un peu assommée avec son jeu. Elle m'a fait beaucoup courir, elle n'a pas lâché beaucoup de points et à un moment, au troisième set, c'était difficile de tenir, mais plutôt dans l'intensité et dans la régularité que physiquement", a déclaré la Française en conférence de presse.

La championne de Roland-Garros juniors en 2007 n’aura donc pas à réussi à se hisser en deuxième semaine. La Niçoise égale ainsi sa meilleure performance aux Internationaux de France (3ème tour en 2008). "Je suis fière de mon tournoi, de ce que j'ai accompli ces derniers mois et je souhaite sincèrement que cela passe bientôt. Il me manque le petit détail. C'est peut-être le plus dur, mais j'y crois fort", a-t-elle expliqué. C’est la deuxième défaite pour Alizé Cornet en deux matchs face à Victoria Azarenka qui affrontera donc en huitièmes de finale lundi Francesca Schiavone.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.