Accéder au contenu principal
COMPTE-RENDU

Ligue des champions : le PSG gagne face à Leipzig mais ne se rassure pas

Le PSG a souffert mardi 24 novembre face au RB Leipzig.
Le PSG a souffert mardi 24 novembre face au RB Leipzig. © Franck Fife, AFP
4 mn

Le Paris Saint-Germain a remporté son duel, mardi, face au RB Leipzig 1 à 0 lors de la 4e journée de Ligue des champions. Le club français éloigne le spectre d'une élimination précoce de la compétition, mais les Parisiens n'ont pas rassuré.

Publicité

Le PSG se relance. Paris l'a emporté, mardi 24 novembre, sur la pelouse du Parc des Princes 1 à 0 face au RB Leipzig. Une victoire cruciale qui lui permet de se replacer dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Cependant, la manière n'y était pas pour les hommes de Thomas Tuchel.

Au pied du mur avant le match, le PSG peut se féliciter de retrouver ses deux superstars Neymar et Mbappé comme titulaires ensemble au coup d'envoi. C'est cependant la troisième flèche offensive choisie par Thomas Tuchel, Angel Di Maria, qui fait la différence en début de match. Sur une mauvaise relance de Leipzig, l'Argentin perfore la défense puis s'écroule dans la surface. "Penalty", juge l'arbitre. Une course d'élan improbable plus tard, Neymar convertit impeccablement d'un plat du pied (11e, 1-0).

Dès lors, le match s'installe dans un scénario immuable : Leipzig contrôle le jeu, fait circuler le ballon mais ne parvient pas à trouver la faille. Les Parisiens se contentent de laisser venir et s'en remettent aux contres et à la vitesse de ses attaquants. À l'image de Kylian Mbappé qui pétrifie trois défenseurs puis décale Neymar. Cependant, ce dernier bafouille (15e).

Le RB Leipzig s'en remet aux frappes lointaines mais, ni Mukiele (36e), ni Haidara (39e) ne trompent Kaylor Navas. En deuxième mi-temps, les Allemands affichent leur supériorité. Sur un centre venu de Nordi Mukiele, Emil Forsberg, dans la surface, ne cadre pas sa reprise du pied droit (50e). Puis, Dani Olmo trouve Marcel Sabitzer, dont la reprise sans contrôle fuse sur la gauche (51e).

En face, le PSG s'en remet aux individualités. Neymar joue rapidement un coup-franc pour lancer Mbappé dans le dos de la défense. L'attaquant français manque sa reprise de volée qui s'envole (58e).

La dernière demi-heure ressemble à une lente agonie pour Paris. La défense repousse tant bien que mal les coups de butoir du RB Leipzig. Ni les cris de l'entraineur allemand Nagelsmann, ni les percées de Nkunku ou Mubélé n'y changeront rien. Seul motif de satisfaction : le temps additionnel. Avec l'entrée de Marco Verrati et la sortie de Neymar et Mbappé au profit de Moise Kean et Sarabia, le PSG semblait retrouver des couleurs. Même si une énième frappe lointaine de Sabitzer à la dernière seconde aurait pu doucher les Parisiens.

Avec cette courte victoire, le PSG repasse deuxième du groupe H au détriment de leur adversaire du soir qui compte 6 points comme lui.

Revivez le match sur notre liveblog.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.