Vendée Globe : Kévin Escoffier évoque une fin de course "passionnante"

Le skipper français Kevin Escoffier (PRB), en duplex depuis les Sables-d'Olonne.
Le skipper français Kevin Escoffier (PRB), en duplex depuis les Sables-d'Olonne. © France 24
|
Vidéo par : Julien FANCIULLI
6 mn

À 24 heures de l'arrivée du Vendée Globe, nul ne peut prédire qui sortira vainqueur de la course, notamment en raison des compensations dont bénéficient ceux qui se sont déroutés pour sauver un concurrent. Invité par France 24, le skipper français Kevin Escoffier, qui avait dû abandonner le Vendée Globe en raison d'une importante voie d'eau dans son bateau, commente une fin course "passionnante".

Publicité

Alors que les premiers skippers du Vendée Globe devraient arriver dans la journée du mercredi 27 janvier aux Sables d’Olonne, impossible de savoir qui sera le vainqueur parmi le groupe de cinq bateaux qui mène la course vers les Sables-d'Olonne, dans un sprint au suspense inédit, accentué par les compensations en temps accordées aux skippers s’étant déroutés pour le sauvetage de Kevin Escoffier fin novembre.

Interrogé sur l'antenne de France 24, depuis les Sables-d'Olonne où il attend l'arrivée de ses pairs, ce dernier a qualifié, sur l'antenne de France 24, la fin de course de "sportivement passionnante".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine