CAN-2022

Éliminatoires de la CAN : qualification historique des Comores et de la Gambie, la Libye éliminée

Face à la Tunisie, la Libye disputait son premier match dans son propre stade pour la première fois depuis 2014.
Face à la Tunisie, la Libye disputait son premier match dans son propre stade pour la première fois depuis 2014. © Abdullah Doma, AFP

La cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) se poursuit jeudi. Dans le premier match de la journée, les Comores ont décroché la première qualification de leur histoire grâce à un match nul à domicile face au Togo. Le Gabon, l'Égypte, le Ghana, la Guinée équatoriale et la Gambie ont également composté leur ticket tandis que la RD Congo a été éliminée.

Publicité

Les éliminatoires de la CAN continuent jeudi 25 mars. Au menu de la journée, des alléchants Gabon-RD Congo, Afrique du Sud-Ghana ou encore le premier match à domicile de la Libye depuis 2014.

>> À lire aussi : "Éliminatoires de la CAN : le Covid-19, un casse-tête pour la libération des internationaux"

• Libye 2 – 5 Tunisie (20 h)

Match de folie pour le retour de la Libye à domicile pour la première fois depuis 2014. Les locaux ont tenu la dragée haute à la Tunisie, première du groupeJ. Les Chevaliers de la Méditerranée ont même ouvert le score grâce à un but de la tête de Muaid Ellafi (23e).

Les Aigles de Carthage ont cependant rapidement réagi. Ellyes Skhiri égalise juste avant la mi-temps. Puis Jaziri et Drager offrent l’avantage à la Tunisie en l’espace de trois minutes (48e, 51e). Sonnée, la Libye ne s’avoue pas vaincue pour autant et réagit immédiatement (2-3, 54e). Cependant, Slimane enterre définitivement les espoirs de remontada libyenne en fin de match et, avec eux, ceux d’une qualification à la CAN (84e). Jaziri s'offre même le luxe d'un doublé durant les prolongations (90e+3).

 

• Guinée équatoriale 1 – 0 Tanzanie (20 h)

Dans la finale pour la deuxième place du groupe J, la Guinée équatoriale s'est imposée en toute fin de match face à la Tanzanie grâce à un but d'Emilio Nsue (90e). Une courte victoire du Nzalang Nacional qui les envoie directement au Cameroun.

• Zambie – Algérie (20 h)

Avant ce match, l'Algérie était déjà qualifiée. Et après la victoire du Zimbabwe plus tôt (voir plus bas), la Zambie était quant à elle déjà éliminée. Dans ce contexte, les Fennecs ont pris les choses en main. Rachid Ghezzal ouvre la marque (18e) et Slimani double la mise (25e). 

Les Chipolopolos réagissent et réduisent le score sur penalty (34e) puis égalisent au retour des vestiaires (52e). Slimani permet aux Algériens de sortir la tête de l'eau (55e) mais la Zambie obtient un deuxième penalty, de nouveau transformé par Patson Daka (80e).

Le score en restera là malgré les assauts zambiens en fin de rencontre. Avec ce 23e match consécutif sans défaite, la série d'invincibilité de l'Algérie tient toujours et les hommes de Belmadi se rapprochent du record africain en la matière : la Côte d’Ivoire et ses 27 matches sans défaite entre 2011 et2013.

• Gabon 3 – 0 RD Congo (17 h)

Malheur était promis au vaincu dans ce duel francophone du groupe D. Le Gabon s'est ainsi qualifié aux dépens de la RD Congo pour la phase finale de la CAN-2022. L'attaquant d'Hatayspor, Aaron Boupendza a donné l'avantage aux siens, juste avant la mi-temps, d'une splendide frappe à l'entrée de la surface (44e).

En deuxième mi-temps, le Stéphanois Denis Bouanga a doublé la mise (72e). Puis Aubameyang a définitivement enterré les espoirs des Léopards de participer à la CAN en concluant parfaitement une combinaison sur coup franc (86e). Il y a trois ans, le Gabon manquait la compétition en Égypte et la RD Congo y participait. Aujourd'hui, les rôles sont inversés.

• Gambie 1 – 0 Angola (17 h)

Tout comme les Comores (voir plus bas), la Gambie s'est qualifiée pour la première fois de son histoire pour la phase finale d'une Coupe d'Afrique. L'attaquant du FC Zurich, Assan Ceesay, a marqué pour offrir la victoire aux Scorpions (61e) face à lanterne rouge du groupe D, l'Angola.

 

 

 

• Afrique du Sud 1 – 1 Ghana (17 h)

Le choc du groupe C a accouché d'un match nul qui fait les affaires du Ghana mais pas celles de l'Afrique du Sud. En effet, les Black Stars sont désormais mathématiquement qualifiées pour la phase finale de la CAN. En revanche, l'Afrique du Sud devra au moins décrocher le point du match nul face au Soudan lors de la sixième journée.

Pour l'anecdote, Mohammed Kudus avait donné l'avantage au Ghana lors du match (49e) avant que Percy Tau n'égalise quasi-immédiatement (52e).

 

 

 

• Kenya 1 – 1 Égypte (17 h)

Quelques heures après les Comores (voir plus bas), l'Égypte a composté le second ticket du groupe G des éliminatoires sur la pelouse du Kenya. Le milieu Afsha a ouvert le score dès la 2e minute. Les Harambee Stars sont bien revenus au score peu après la mi-temps grâce à Abdallah Hassan, mais le point du match nul n'était pas suffisant.

• Botswana 0 – 1 Zimbabwe (17 h)

Le Covid-19 a fait des siennes au Botswana, retardant le début du match d'une quarantaine de minutes, le temps d'une vérification des tests des joueurs du Zimbabwe. Pas de quoi contrarier les Warriors, qui se sont imposés pour entériner leur qualification.

Très tôt, Perfect Chikwende a offert l'avantage à ses coéquipiers sur un coup franc et une erreur du gardien adverse (14e). Le Zimbabwe obtient donc la deuxième place du groupeH, derrière le champion en titre algérien.

• Comores 0 - 0 Togo (14 h)

Une qualification historique. Pour la première fois de leur histoire, les Comores disputeront la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations. Une consécration pour ce pays de 850 000 habitants, affilié seulement depuis 2005 à la Fifa.

Devant les 1 000 personnes autorisées à assister au match, les Cœlacanthes se sont contentés du point du match nul (0-0) face à des Togolais déjà éliminés et peu enclins à faire le jeu. Qu'importe la manière, le peuple comorien retiendra la qualification.

 

 

 

 

• Les pays déjà qualifiés pour la CAN-2022

Les Comores, la Gambie, le Ghana, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Zimbabwe et l'Égypte rejoignent donc les sept pays déjà qualifiés : le Cameroun, hôte de la compétition, l'Algérie, tenante du titre, le Sénégal, la Tunisie, le Mali, le Burkina Faso et la Guinée.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine