CAN-2022

Éliminatoires de la CAN : l'Algérie toujours invincible, le Malawi se qualifie

L'Algérie en est à 24 matches consécutifs sans défaite suite à sa victoire face au Botswana.
L'Algérie en est à 24 matches consécutifs sans défaite suite à sa victoire face au Botswana. © Fédération algérienne de football, Facebook

La sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations continue lundi. Le Malawi a battu l'Ouganda à domicile et obtenu ainsi sa qualification. L'Égypte a pour sa part écrasé les Comores pour s'assurer la première place du groupe G tandis que l'Algérie a poursuivi son impressionnante série d'invincibilité en humiliant le Botswana.

Publicité

Le sprint final des éliminatoires de la CAN continue lundi 29 mars. En guise d'affiche de la journée, le Malawi et l'Ouganda se sont affrontés pour une des six dernières places de la Coupe d'Afrique au Cameroun.

• Algérie 5 - 0 Botswana (21 h)

Qualifiée depuis la 4e journée des éliminatoires, l'Algérie aurait pu aborder ce match de manière décontractée face à un Botswana déjà éliminé. Les hommes de Djamel Belmadi ont tout de même tenu à faire preuve d'application afin de poursuivre leur impressionnante série d'invincibilité.

L'ascendant a été rapidement pris sur l'adversaire du jour. Mahrez voit son coup franc repoussé par le gardien mais Mehdi Zeffane récupère le ballon. Son tir est détourné par son coéquipier Aïssa Mandi dans les filets (24e). En deuxième mi-temps, Riyad Mahrez est également au départ du deuxième but : il adresse un centre parfaitement brossé pour Sofiane Feghouli (58e). Puis l'attaquant mancunien se transforme en buteur sur penalty (63e). Bounedjah continue la balade des Algériens d'un raid solitaire (74e) puis Farid Boulaya inscrit le cinquième but (88e) de la rencontre. La campagne des éliminatoires s'achève comme elle a commencé pour l'Algérie : une large victoire 5 à 0.

Une victoire qui signe donc le 24e match sans défaite des "Fennecs". Ceux-ci sont plus proches que jamais de battre le record africain en la matière : la Côte d’Ivoire et ses 27 matches sans perdre, entre 2011 et 2013.

• Zimbabwe 0 - 2 Zambie (21 h)

Pour l'honneur, la Zambie a battu 2 à 0 le Zimbabwe pour son dernier match des éliminatoires. Une victoire insuffisante puisque les Zambiens finissent à un point de la deuxième place du groupe H, occupée par leur adversaire du soir, ce qui les prive de la prochaine CAN.

• Malawi 1 - 0 Ouganda (15 h)

À domicile, les "Flammes" ne tremblent pas et prennent l'avantage dans le premier quart d'heure après que Richard Mbulu a pris le meilleur sur la défense ougandaise sur un centre venu de la droite (15e). Dès lors les rouge et noir se barricadent dans leur camp, attendant et repoussant patiemment les attaques des "Cranes".

Peu inquiété, le Malawi se procure des occasions sur contre-attaque, dans une défense dépassée par la vitesse des attaquants. Les "Flammes" manquent de peu le but du break à deux reprises (72e, 77e). Sans conséquence, puisque le Malawi l'emporte sur le plus petit score et double son adversaire du jour au classement du groupe B, assurant ainsi sa place à la CAN.

• Égypte 4 - 0 Comores (18 h)

Mohamed Elneny ouvre rapidement le score pour les "Pharaons" (15e), qui doublent immédiatement la mise après une passe défensive que ne tarde pas à concrétiser Mohamed Sherif (17e). Mohamed Salah rajoute son grain de sel (21e, 25e).

Les Égyptiens paraissent évoluer trois crans au-dessus de leurs adversaires du jour, sans doute moins concentrés après avoir assuré leur qualification historique lors de la 5e journée. Les Cœlacanthes ont pu mesurer l'écart qui les sépare de la nation la plus titrée du continent (sept couronnes, dont trois consécutives en 2006, 2008 et 2010) qui vivra quant à elle sa 25e participation en 33 éditions. Un record.

• RD Congo 1 - 0 Gambie (18 h)

Éliminée après sa défaite face au Gabon, la RD Congo a sauvé l'honneur contre la Gambie grâce à un but de Francy Kazadi Kasengu en fin de première mi-temps. Trop tard. Ce sont bien les Gambiens qui iront à la Coupe d'Afrique pour la première fois de leur histoire.

• Angola 2 - 0 Gabon (18 h)

C'était décidément la révolte des éliminés du groupe D. L'Angola a décroché face au Gabon la première victoire de sa campagne des éliminatoires. Cependant, tout comme pour la RD Congo, cette victoire arrive trop tard car ce sont bien les Gabonais qui retourneront à la CAN, après avoir manqué l'édition 2019.

• Togo 1 - 2 Kenya (18 h)

Dans le match des éliminés du groupe G, le Kenya a pris le meilleur sur le Togo grâce à des buts d'Abdallah Hassan (32e) et de Masud Juma (63e). Les "Éperviers" ont sauvé l'honneur en marquant sur penalty en fin de match (90e).

• Burkina Faso 1 - 0 Soudan du Sud (18 h)

Le Burkina consolide sa place de leader. Pour ce match sans enjeu (le Soudan du Sud étant déjà éliminé), les Étalons du Burkina ont facilement pris le dessus sur une équipe sud-soudanaise peu inspirée. Bertrand Traoré a concrétisé la domination burkinabé (50e) sur un mauvais renvoi de la défense.

Les pays déjà qualifiés pour la CAN-2022 :

Le Cameroun, hôte de la compétition, l'Algérie (tenante du titre), le Sénégal, la Tunisie, le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, les Comores, la Gambie, le Ghana, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Zimbabwe, le Maroc, la Côte d'Ivoire, l'Égypte, le Nigeria, le Soudan et le Malawi.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine