Euro-2021 : Stéphanie Frappart, première femme à arbitrer ce championnat

L'arbitre française Stéphanie Frappart, lors du match de la Ligue des champions (poule G) entre la Juventus Turin et le Dynamo Kiev, le 2 décembre 2020, à Turin.
L'arbitre française Stéphanie Frappart, lors du match de la Ligue des champions (poule G) entre la Juventus Turin et le Dynamo Kiev, le 2 décembre 2020, à Turin. © Vincenzo Pinto, AFP

L'UEFA a annoncé, mercredi, que la Française Stéphanie Frappart faisait partie des arbitres sélectionnés pour l'Euro-2021 de football masculin. Elle officiera comme 4e arbitre, une première pour une femme dans cette compétition.

Publicité

Stéphanie Frappart n'en finit pas d'accumuler les premières pour une femme arbitre dans le monde du football. La Française  va devenir la première femme à officier lors d'un Euro masculin de football, organisé du 11 juin au 11 juillet 2021 prochains, où elle sera 4e arbitre, a annoncé mercredi 21 avril l'UEFA.

À 37 ans, la Française gravit les échelons à toute vitesse. En arbitrant Juventus Turin-Dynamo Kiev (3-0) début décembre 2020, elle était devenue la première femme à officier en tant qu'arbitre principale d'une rencontre de Ligue des champions, et sa performance ce soir-là, maîtrisée, avait été saluée par la presse.

Stéphanie Frappart s'était déjà vu confier la Supercoupe d'Europe d'août 2019 opposant Liverpool et Chelsea, après avoir été la première femme à arbitrer en deuxième division française (2014) puis dans l'élite française (2019) masculine, où elle a arbitré début octobre 2020 son premier choc Lyon-Marseille.

Dix-huit arbitres principaux ont été désignés parmi lesquels figure le Français Clément Turpin.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine