Ligue Europa : Villarreal défie Manchester United dans une finale inédite

Unai Emery donne des instructions à ses joueurs lors d'une séance d'entraînement de Villareal à Gdansk (Pologne), le 25 mai 2021.
Unai Emery donne des instructions à ses joueurs lors d'une séance d'entraînement de Villareal à Gdansk (Pologne), le 25 mai 2021. © Michael Sohn, AP

Pour sa première saison avec Villarreal, Unai Emery va de nouveau disputer une finale de Ligue Europa, mercredi soir, contre Manchester United. Le triple vainqueur de la compétition dispose d'une redoutable armada offensive pour tenter d'empêcher Manchester United de garnir son palmarès européen.

Publicité

Unai Emery, grand spécialiste de la Ligue Europa, va-t-il récidiver ? L'entraîneur espagnol, aux commandes de Villarreal, va devoir venir à bout de Manchester United, mercredi en finale à Gdansk (Pologne), pour entretenir sa légende. 

Trois jours avant la finale de la Ligue des Champions entre Manchester City et Chelsea, les Red Devils, récents dauphins de Manchester City en Premier League, partent avec les faveurs des pronostics face au 7e de la dernière Liga, mais qui a fait de la Ligue Europa son jardin

Depuis son arrivée sur le banc, en début de saison, Unai Emery a fait renaître l'espoir chez les supporters de Villarreal, ville moyenne de la banlieue agricole du nord de Valence (Espagne). L'équipe s'apprête en effet à disputer la première finale européenne de son histoire. 

Sur les huit dernières saisons, l’ancien coach du PSG, disputera sa 5e finale de C3. Il en a remporté trois de rang avec Séville (2014, 2015, 2016), avant d'en perdre une avec Arsenal, en 2019 face à Chelsea (4-1).  

Invaincu en C3 cette saison

Limogé par les Gunners fin novembre 2019, Unai Emery a d'ailleurs eu l'occasion de se rappeler au bon souvenir du club londonien qu'il a sorti en demi-finale (2-1, 0-0). "Il n'y a aucune revanche à prendre avec les clubs ou le peuple anglais", a-t-il pourtant assuré en conférence de presse d'avant-match. 

Malgré un parcours moins relevé que celui de leur adversaire qui a aussi sorti le Milan AC et la Roma, Villarreal est invaincu en C3 cette saison, avec douze victoires et deux nuls.

Solides défensivement et surtout redoutablement intelligents tactiquement, le "Sous-marin jaune" dispose aussi d’une redoutable armada offensive, la quatrième attaque de Liga, derrière le trio de tête composé des deux clubs de Madrid et du Barça. Un homme en particulier incarne cette puissance de feu, avec 29 buts marqués cette saison toutes compétitions confondues : Gerard Moreno.  

Au-delà de la légende personnelle de leur coach qui pourrait devenir le premier technicien à remporter quatre fois la C3, il y a surtout un enjeu majeur pour les Espagnols : une place dans la prochaine Ligue des Champions en cas de victoire. 

"Nous avons la possibilité de jouer pour un titre, la Ligue Europa, ce qui est important, mais aussi de le gagner pour jouer la Ligue des champions, ce que nous ne pouvons pas faire via le championnat", a insisté Unai Emery. 

"Confiance tranquille"

De leur côté, Ole Gunnar Solskjaer et Manchester United ont l'occasion de valider leur retour au premier plan, bien qu’ils aient été reversés dans la compétition, après leur troisième place en phase de groupes de la Ligue des champions. 

L'entraîneur norvégien n'a pas hésité à afficher sa "confiance tranquille" avant la finale, même s’il sera très probablement privé de son capitaine et meneur de la défense, Harry Maguire, touché à une cheville début mai en championnat. 

Malgré la déception de son élimination en Ligue des Champions à l'automne, son équipe n'a cessé de monter en puissance au fil des mois, affichant désormais une belle maîtrise et une vraie cohésion entre ses principales individualités, à l’image d’un Bruno Fernandes à la baguette et aux coups de pieds arrêtés et d’un Paul Pogba redevenu décisif dans l'entre-jeu. 

En attaque, la tonicité de Marcus Rashford et l'instinct d’Edinson Cavani peuvent poser de gros problèmes aux Espagnols. 

Sevré de titres depuis 2017 et leur dernier succès dans cette même compétition, sous les ordres de José Mourinho à l'époque, les Mancuniens se sont vu promettre 4 millions de livres (4,6 millions d'euros) à se partager s'ils parvenaient à battre les hommes d'Unai Emery. 

Après deux saisons et demie sur le banc mancunien sans remporter de titre, Ole Gunnar Solskjaer tient aussi, avec cette finale, sa première occasion de garnir son palmarès d'entraîneur à Manchester. Verdict ce soir.

Rendez vous à 21h sur le site de France 24 pour suivre notre live-blog du match !

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24