COMPTE-RENDU

Euro-2021 : la France remporte le choc face à l'Allemagne

Karim Benzema fête son but, qui a ensuite été refusé, avec Kylian Mbappé, le 15 juin 2021, à Munich.
Karim Benzema fête son but, qui a ensuite été refusé, avec Kylian Mbappé, le 15 juin 2021, à Munich. © FRANCK FIFE / POOL / AFP

Les Bleus ont remporté mardi leur premier match dans l'Euro-2021. L'Équipe de France a su résister au défi physique des Allemands pour s'imposer grâce un but contre son camp d'Hummels (1-0).

Publicité

Les favoris ont tenu leur rang. Les Bleus ont souffert mais ont remporté, mardi 15 juin, leur premier match de l'Euro-2021. Dans ce premier choc dans le groupe de la mort, l'équipe de France est sortie vainqueur face à l'Allemagne sur la pelouse de l'Allianz Arena de Munich. Un but contre son camp d'Hummels sur un centre d'Hernandez a offert la victoire aux hommes de Didier Deschamps.

Pays-hôte de la compétition, l'Allemagne fait honneur à son statut et reçoit la France comme il se doit dans l'Allianz Arena de Munich. La Mannschaft prend le match en main et s'installe dans le camp de ses invités. Les Allemands se procurent logiquement la première occasion du match. Un coup-franc déposé par Toni Kroos sur la tête de Mats Hummels qui s'envole au-dessus de la cage d'Hugo Lloris (3e).

Rüdiger avait promis avant le match un gros défi physique et les Allemands ne se sont pas dérobés. Les fautes se multiplient et Kimmich écope d'un jaune pour un vilain contact sur Hernandez. Plus tard dans le match, Benjamin Pavard reste KO de longues minutes après un vilain coup de genou de Gosens en pleine tête.

Passé un premier quart d'heure étouffant, l'équipe de France réagit enfin. Sur un corner concédé par Ginter, Griezmann adresse un ballon parfait pour Pogba dans les six mètres. Le milieu de terrain prend le dessus dans les airs mais rate le cadre pour quelques centimètres (15e). Puis, dans les 16 mètres, Mbappé contourne son défenseur et enroule sa frappe. Neuer s'interpose (18e).

Hummels ouvre le score... pour les Bleus

Les Bleus accélèrent un peu et font la différence grâce à un génial petit piqué de Pogba de l'extérieur du pied. Hernandez part dans le dos de Kimmich et centre très fort devant le but. Hummels envoie le ballon en force dans ses propres filets (1-0, 20e).

À la mi-temps, la Mannschaft a plus souvent le ballon (58 % de possession) et a plus tiré (5 tirs à 2), mais la défense française tient bon et empêche Müller et ses collègues d'être dangereux. Résultat : aucun tir cadré sur les 5 subis.

Au retour des vestiaires, sur une ouverture lumineuse de Mbappé, l'ancien Parisien Adrien Rabiot se présente face à Neuer mais trouve le poteau (51e).

S'ensuit un temps fort de l'Allemagne. Monté aux avant-postes, Gosens s'applique pour centrer au deuxième poteau. Lâché par Kimpembe, Gnabry reprend du droit, mais sa frappe frôle la barre de Lloris après un rebond (54e).

Série de décisions contre la France

La France aurait pu encore aggraver le score sans une série de décisions arbitrales en sa défaveur. Sur une superbe ouverture de Pogba, Mbappé est trouvé à gauche de la surface. Après une série de dribbles, il enroule une frappe du droit qui heurte le poteau et finit sa course dans le but d'un Neuer battu. Le but est refusé pour un hors-jeu (64e).

Puis, dans le rond central, Mbappé joue avec Benzema qui lance dans la profondeur le numéro dix français. Beaucoup plus rapide que Hummels, il entre dans la surface puis se replace sur son pied droit mais le défenseur allemand le fauche dans la surface. La VAR n'est pas consultée (72e).

Quelques instants plus tard, Pogba lance Mbappé. Après être entré dans la surface, il sert sur sa gauche Benzema qui fusille Neuer d'une frappe du droit. Cette fois, la VAR intervient pour annuler le but.

La fin du match est allemande, la Mannschaft pousse pour revenir au score mais malgré des longues minutes de prolongation (8 au lieu des 6 annoncées), la France résiste jusqu'au bout et tient sa première victoire qui lui permet d'envisager sereinement la suite avant son match face à la Hongrie samedi, battue par le Portugal mardi en fin de journée (3-0). Mais, après ce combat épique, les Bleus partent gonflés à bloc dans leur quête du doublé Mondial-Euro.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine