Après la répression sanglante au Nigeria, la situation reste très tendue à Lagos

La situation restait très tendue à Lagos où de nombreux bâtiments ont été incendiés mercredi, au lendemain de la répression sanglante d'une manifestation pacifique au bilan controversé et condamnée par la communauté internationale.