Assassinat de Samuel Paty : malaise du corps enseignant, la parole se libère

Les enseignants du collège du Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine ont exprimé mardi dans un communiqué leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux" après l'assassinat sauvage de leur collègue Samuel Paty pour avoir montré des caricatures de Mahomet.