Professeur assassiné : deux collégiens déférés pour avoir désigné Samuel Paty à l'assaillant

L'enquête sur l'assassinat du professeur Samuel Paty a été confiée à un juge d'instruction pour "complicité d'assassinat terroriste", et vise notamment un père d'élève Brahim C. et le militant islamiste radical Abdelhakim Sefrioui, a déclaré mercredi le procureur de la République antiterroriste Jean-François Ricard. Parmi les sept personnes qui ont été déférées devant la justice se trouvent également deux collégiens de 14 et 15 ans, soupçonnés d'avoir désigné l'enseignant à l'assaillant Abdoullakh Anzorov, en échange d'une somme d'argent de 300 à 350 euros, a expliqué le magistrat lors d'une conférence de presse.