Donald Trump réduit la présence militaire US en Afghanistan et en Irak

Près de 20 ans après les attentats du 11-Septembre, les Etats-Unis vont réduire le nombre de leurs soldats en Afghanistan et en Irak à la mi-janvier 2021, tenant ainsi une promesse faite par Donald Trump malgré les craintes de leurs alliés de voir les groupes extrémistes se renforcer.