Chaque année, près de 220 000 femmes sont victimes de violences conjugales

Chaque 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. En cette période de pandémie, on assiste à une flambée de ces violences un peu partout dans le monde. La crise sanitaire a mis partout en lumière le fléau des violences sexistes et sexuelles.