Violences faites aux femmes : une appli pour aider les femmes sans-abri

En France, près de la moitié des SDF sont des femmes. Une réalité méconnue car elles vivent souvent cachées pour échapper aux dangers du froid, de l’inconfort, du manque d’hygiène mais aussi et surtout des vols, attaques physiques et sexuelles. La plupart des centres d’hébergement est réservée aux hommes: 72 000 places d'hébergement d’urgence manquent pour les femmes sans-abri. Le confinement a exacerbé les violences conjugales et jeté de nouvelles femmes dans la rue. Pour leur venir en aide, l’association Solinum rapproche hébergeurs temporaires et femmes sans abri. Reportage : Alexandra Renard.