Violences faites aux femmes : une campagne axée sur le consentement en Martinique

Emmanuel Macron a exhorté les femmes victimes de violences à "ne pas rester seules" et à utiliser les dispositifs d'alerte ou d'hébergement existants, mercredi à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. En Martinique, la thématique de la campagne est axée sur le consentement. Les précisions de Rita Bonheur de l'Union des Femmes de Martinique.