Sur les traces de Diego Maradona, un homme du peuple devenu idole mondiale du football

Alors que l’Argentine a perdu son idole du football, Diego Maradona, mercredi 25 novembre, sa mémoire reste à Buenos Aires, notamment dans le quartier populaire de Villa Fiorito, où tout a commencé pour lui. Les envoyés spéciaux de France 24 sont partis à la rencontre de fans et d’anciens amis d’enfance du "Pibe de Oro".