Covid-19 : le vaccin, nouvelle arme diplomatique ?

Bruxelles a rappelé fermement mercredi aux Etats membres de l'UE leur engagement à ne pas lancer leurs "propres procédures d'achat" de vaccins anti-Covid, et leur a enjoint de rendre compte de façon régulière et précise du nombre de personnes vaccinées. Le vaccin, nouvelle arme diplomatique ? Les explications d'Anne Senequier, médecin, chercheuse associée à l'IRIS.