Double attentat suicide en Irak : peut-on parler d’un retour de l’OEI sur la scène irakienne ?

Le double attentat suicide de Bagdad revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) a mis en lumière des lacunes au sein des forces de sécurité irakiennes, affaiblies par la pandémie de Covid-19, les groupes armés rivaux et les tensions politiques, selon des experts. Les explications de Wassim Nasr, journaliste France 24.