REPORTAGE

10 ans après la révolution égyptienne : une liberté politique toujours bâillonnée

Les révolutionnaires chantaient "Pain, Liberté et Justice sociale". Dix ans après la révolution égyptienne, l’économie est en berne et près d’un tiers de la population vit sous le seuil de pauvreté. La liberté politique reste bâillonnée dans le pays : au moins 60 000 prisonniers politiques seraient incarcérés à ce jour en Égypte souvent sans aide juridique et sans procès.