Les réfugiés climatiques de plus en plus nombreux au Bangladesh

La Chine et l'Inde comptent à elles seules pour la moitié de ce bilan, tandis qu'un autre million de morts se partagent entre le Bangladesh, l'Indonésie, le Japon et les Etats-Unis, selon cette étude publiée mardi dans la revue scientifique Environmental Research.