Territoires palestiniens : la CPI ouvre une enquête pour "crime de guerre"

La décision de la Cour pénale internationale (CPI) de lancer une enquête pour des crimes potentiels perpétrés dans les Territoires palestiniens a fait réagir Israël, qui a estimé qu'il s'agissait d'une "décision politique". "La ligne d'enquête qui pose le plus de problème à l'État hébreu est celle portant sur la colonisation des Territoires palestiniens occupés, le fait d'avoir transféré dans ces territoires des civils israéliens est considéré comme un 'crime de guerre'", précise Stéphanie Maupas, correspondante de France 24 à La Haye.