Menacé d'une nouvelle attaque, le Capitole américain sous sécurité renforcée

Certains adeptes du mouvement conspirationniste QAnon pensent que Donald Trump sera investi président des États-Unis ce 4 mars. La police craint un "possible projet d'une milice" de forcer l'entrée du Capitole durant cette journée.