France : la loi Taubira "un tournant fondamental" dans la mémoire de l'esclavage

Il y a 20 ans, la France devenait le premier pays du monde à reconnaître l'esclavage comme crime contre l'humanité. Une décision historique dont l'application concrète reste aujourd'hui difficile. Les précisions d'Aurélia Michel, historienne et chercheuse au CESSMA.