Coup d'État en Birmanie : 4 mois après, la réouverture des écoles boycottée

Ne pas servir "les esclavagistes militaires": des centaines de milliers d'élèves et d'enseignants birmans ont boycotté mardi la réouverture des écoles pour protester contre la junte et sa répression sanglante. Les précisions de Carol Isoux, correspondante RFI pour France 24.