Accéder au contenu principal

Soudan du Sud : le président Salva Kiir et son rival ordonnent un cessez-le-feu après de violents combats

De violents affrontements ont à nouveau eu lieu, lundi, à Juba, la capitale du Soudan du Sud. Au moins 270 personnes sont mortes depuis cinq jours. Le président Salva Kiir et le vice-président Riek Machar ont tous deux ordonné un cessez-le-feu.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.