Idriss Deby, arrivé au pouvoir par la force en 1990, a été réélu en avril dernier dès le premier tour avec près de 60 % des voix, loin devant son premier poursuivant, Saleh Kebzabo (12,77 %). L'opposition conteste cette réélection et tente depuis plusieurs semaines d'unir ses forces face au chef de l'État.

Tchad : Idriss Deby réinvesti pour un cinquième mandat après une élection contestée

Idriss Deby, arrivé au pouvoir par la force en 1990, a été réélu en avril dernier dès le premier tour avec près de 60 % des voix, loin devant son premier poursuivant, Saleh Kebzabo (12,77 %). L'opposition conteste cette réélection et tente depuis plusieurs semaines d'unir ses forces face au chef de l'État.