Voici les rares images qui ont pu filtrer du centre de détention de Nauru. Des rangées de tentes en vinyle qui emmagasinent la chaleur... A l'extérieur, la température peut atteindre les 50 degrés. Des installations sommaires... entourées de grillages où s'entassent près de 1200 réfugiés. Ce mercredi, le Guardian a rendu public plus de 2000 rapports rédigés par le personnel du centre. Des documents édifiants... Ils font état de nombreux cas de maltraitance physique et morale. Un constat qui fait écho à une enquête publiée une semaine plus tôt par Amnesty International. SOT réfugiéeIls nous tuent chaque jour un peu plus. J'aurais préféré mourir dans l'océan. Et c'est insupportable de voir chaque jour ma mère dépérir et de voir comment elle se bat pour survivre... C'est vraiment dur... Nauru est une île isolée au milieu du Pacifique (DLS). Depuis 2012, l'Australie y transfère de force tous les migrants qui approchent de ses côtes. Ils y restent pendant des mois dans des camps insalubres, sans aucune assistance médicale... SOT Anna Neistat, chercheuse à amnesty InternationalLe suicide et l'automutilation sont quotidiens sur cette île. Et les services médicaux, les autorités de l'immigration ne font rien pour y remédier. L'Australie est régulièrement pointée du doigt pour ses lois draconiennes envers les demandeurs d'asile. Le gouvernement s'est dit prêt à étudier les documents publiés par le Guardian... mais le premier Ministre a d'ores et déjà prévenu : il n'y aura aucun changement de politique à l'égard des migrants.

FR NW PKG REFUGIES EN AUSTRALIE/NAURU 17H

Plus de 2 000 rapports dénoncent la façon dont l'Australie traite les migrants sur l'île Nauru