Pour que de nouvelles négociations de paix sur la Syrie puissent se tenir, il faut que l'aide humanitaire parvienne à la population assiégée à Alep, ont exigé mardi 9 août Paris et Washington. Jusqu'à deux millions de personnes dans la deuxième ville du pays sont privées d'eau courante depuis quatre jours, selon l'ONU, ce qui augmente le risque de maladies.

Syrie : l'ONU tire la sonnette d'alarme sur la situation humanitaire à Alep alors que les combats font rage

Pour que de nouvelles négociations de paix sur la Syrie puissent se tenir, il faut que l'aide humanitaire parvienne à la population assiégée à Alep, ont exigé mardi 9 août Paris et Washington. Jusqu'à deux millions de personnes dans la deuxième ville du pays sont privées d'eau courante depuis quatre jours, selon l'ONU, ce qui augmente le risque de maladies.