Accéder au contenu principal
Ces combattants kurdes viennent de libérer le dernier quartier de Manbij. Dans les rues, des dizaines de civils... en proie à un mélange de soulagement et de colère. VOXPOPJe suis heureuse, je suis vraiment tres heureuse ! C'est comme un rêve ! Je n'arrive pas à y crorie J'ai vu des choses horribles, que personne d'autre n'a vu... La fin d'un long calvaire pour ces habitants. Les Forces Démocratiques Syriennes, une alliance dominée par des combattants kurdes et soutenue par la coalition internationale, ont repris cette ville à majorité sunnite. En fuyant, les jihadistes auraient emmené avec eux près de 2000 civils, utilisés comme bouclier humain... avant d'en relâcher certains selon l'observatoire syrien des droits de l'homme. Le retrait des derniers jihadistes est le résulat d'une médiation informelle entre les parties combattantes. La bataille de Manbij faisait rage depuis deux mois... Plus de 400 civils auraient été tués. 8. UNIDENTIFIED MAN WEARING A SHIRT THAT SHOWS THE LOGO OF CIVIL DEFENCE, SAYING (Arabic) "Ici, c'est le seul marché de la région, à l'ouest. Des gens viennent de toutes les campagnes alentours. Il a été visé par des missiles à fragmentation. Il y a eu six morts et des dizaines de blessés. Manbij était un bastion majeur du groupe Etat islamique. La ville représentait un important noeud de transit vers la Turquie (MAP). En la récupérant, les FDS et la coalition internationale se rapprochent d'un objectif stratégique : couper les territoires contrôlés par le groupe EI de la frontière turque.

FR NW PKG SYRIE MANBIJ 13H

Syrie : des centaines d'habitants libérés des griffes de l'EI

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.