Cinq jours après les déclarations de Ryan Lochte, qui a prétendu avoir été agressé par de faux policiers après une soirée organisée au Club France, la police brésilienne, s'appuyant sur des images de vidéosurveillance, a contredit la version du nageur américain.

Rio 2016 : les nageurs US au cœur de la polémique, accusés d'avoir inventé leur "braquage"

Cinq jours après les déclarations de Ryan Lochte, qui a prétendu avoir été agressé par de faux policiers après une soirée organisée au Club France, la police brésilienne, s'appuyant sur des images de vidéosurveillance, a contredit la version du nageur américain.