Accéder au contenu principal

Guerre en SYRIE : L'intervention de la Turquie et les contradictions de Washington

Sans surprise l’armée turque et ses supplétifs syriens visent les jihadistes de l’organisation de l’Etat islamique, mais aussi les miliciens kurdes du YPG branche syrienne du PKK en guerre avec Ankara depuis plusieurs décennies. L’intervention turque contre l’EI à Jaraboulos s’est faites avec l’accord de Washington alors que le vice président américain était en visite officielle en Turquie, le porte-parole américains des opérations militaires contre l’EI a même affirmé que les forces kurdes se sont retiré à l’est de l’Euphrate « à l’exception d’une force de déminage », cela avant que l’émissaire du Président Obama dans la guerre contre l’EU ne déclarent ce 29 aout que les opérations turques n’avaient pas l’aval de Washington ! Ceci alors que les jihadistes se sont retiré de Jaraboulous sans opposé de résistance et regarde leurs ennemis se livrer une guerre inévitable.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.