Après plusieurs heures de débats et de suspense, le ministère de l'Intérieur a annoncé la victoire du chef de l'État sortant Ali Bongo Ondimba à la présidentielle. Le camp de son rival Jean Ping dénonce une "mascarade électorale".

Affrontements entre manifestants et force de l'ordre après l'annonce des résultats - Ali Bongo réélu président du Gabon

Après plusieurs heures de débats et de suspense, le ministère de l'Intérieur a annoncé la victoire du chef de l'État sortant Ali Bongo Ondimba à la présidentielle. Le camp de son rival Jean Ping dénonce une "mascarade électorale".