Accéder au contenu principal
Les trois jeunes femmes interpellées dans le cadre de l'enquête sur la voiture chargée de bonbonnes de gaz, près de Notre-Dame, à Paris, voulaient commettre un attentat dans la capitale. "Un groupe a été annihilé", a indiqué François Hollande.

TERRORISME - "Un groupe annihilé" après la découverte des bonbonnes de gaz à Notre-Dame de Paris

Les trois jeunes femmes interpellées dans le cadre de l'enquête sur la voiture chargée de bonbonnes de gaz, près de Notre-Dame, à Paris, voulaient commettre un attentat dans la capitale. "Un groupe a été annihilé", a indiqué François Hollande.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.