Accéder au contenu principal

Démantèlement de la Jungle de Calais : le relogement des migrants divise l'opinion publique

Le démantèlement de la "jungle" de Calais, plus grand bidonville de France, a commencé lundi 24 octobre à l'aube. Durant toute la semaine, les 6 000 à 8 000 migrants qui peuplent le camp – femmes, hommes et enfants venus pour la plupart d'Afghanistan, du Soudan ou d'Érythrée – doivent être acheminés par car dans des centres d'accueil spécifiques mis en place dans les régions françaises.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.