Accéder au contenu principal

Brésil : chasse aux fugitifs en Amazonie après la tuerie de Manaus

Après le massacre de 56 prisonniers liés au gang mafieux du PCC à Manaus, 184 détenus courent toujours. Les autorités ont engagés une chasse à l'homme après cette mutinerie qui met en lumière la faillite du système carcéral et judiciaire au Brésil.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.