Le gouvernement togolais vient d’interdire l’importation du carburant "impropre", à forte teneur en soufre. Une décision saluée de part et d’autres notamment les résidents de la capitale, Lomé. Le Togo rejoint ainsi le Nigeria, le Bénin, le Ghana et la Côte d’Ivoire qui ont interdit l’importation de combustibles fossiles à forte teneur en soufre.

Environnement : le Togo interdit le carburant au soufre

Le gouvernement togolais vient d’interdire l’importation du carburant "impropre", à forte teneur en soufre. Une décision saluée de part et d’autres notamment les résidents de la capitale, Lomé. Le Togo rejoint ainsi le Nigeria, le Bénin, le Ghana et la Côte d’Ivoire qui ont interdit l’importation de combustibles fossiles à forte teneur en soufre.