Le président syrien Bachar al-Assad a estimé dimanche 8 janvier que la reconquête d'Alep constituait "un moment critique" dans le conflit débuté en 2011 et que son régime était "sur le chemin de la victoire", dans une interview accordée à trois médias français.

Bachar al-Assad : "Il n'y a pas de guerre juste, même si les raisons sont bonnes"

Le président syrien Bachar al-Assad a estimé dimanche 8 janvier que la reconquête d'Alep constituait "un moment critique" dans le conflit débuté en 2011 et que son régime était "sur le chemin de la victoire", dans une interview accordée à trois médias français.