Les Français votent pour le second tour des législatives, qui devraient donner à Emmanuel Macron une majorité écrasante à l'Assemblée nationale, où l'opposition risque d'être réduite à la portion congrue.