Pakistan : faire le ramadan ou risquer trois mois de prison

Ne pas jeûner pendant le ramadan au Pakistan implique de lourdes conséquences. Boire, manger ou fumer sur la place publique est passible de trois mois d'emprisonnement selon une nouvelle loi adoptée en mai.