Accéder au contenu principal

Vidéo : "Au Rwanda, l'Élysée a donné l'ordre de livrer des armes à ceux qui ont commis le génocide"

Dans son numéro d'automne 2017, la revue XXI affirme que l'Élysée, à travers la signature de son secrétaire général, Hubert Védrine, aurait sciemment réarmé les génocidaires Hutus durant l'opération Turquoise en 1994. Patrick de Saint-Éxupery, le journaliste auteur de l'enquête, était l'invité de France 24.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.