Accéder au contenu principal
SIERRA LEONE

Après les inondations meurtrières, la Sierra Leone enterre ses morts

Jeudi 17 août, de nombreux Sierra-Léonais ont assisté à l’inhumation collective des corps n’ayant pu être identifiés après les inondations meurtrières qui ont ravagé la capitale Freetown. Le bilan provisoire des pluies diluviennes et des coulées de boue s’élève à 400 morts, dont au moins 105 enfants. Quelque 600 personnes sont encore portées disparues.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.