Accéder au contenu principal

Grace Mugabe, une "First Lady" au parfum de scandale

La Première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, est accusée d'avoir frappé et blessé au visage une mannequin de 20 ans, le 13 août, dans un quartier huppé de Johannesburg. Cette affaire est la dernière controverse qui touche l’impétueuse épouse du président Robert Mugabe. Retour sur les frasques d’une "First Lady" redoutable et redoutée.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.