Accéder au contenu principal

Pologne : l'avortement en sursis

L'avortement en cas de malformation du fœtus pourrait être partiellement interdit en Pologne au terme d'un débat entamé mi-janvier par les députés. En 2016, le gouvernement avait dû renoncer à un projet de loi sur l'interdiction totale de l'IVG, à la suite du mouvement de "protestation noire" des femmes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.