Accéder au contenu principal
Après plusieurs jours de menaces l''armée turque et des rebelles syriens soutenus par Ankara sont entrés dimanche dans l''enclave d''Afrine en Syrie. C''est l''opération rameau d''olivier. La Turquie veut déloger les combattants kurdes et prendre le contrôle de la zone. Pour Erdogan, les kurdes sont considérés comme des terroristes, allias du PKK ; pourtant c’est sur eux que les États-Unis se sont largement appuyés jusqu''ici dans la lutte contre le groupe EI. A New York une réunion du conseil de sécurité de'' l''ONU est en cours sur demande de la France. Les kurdes sont-ils les grands perdants de la guerre en Syrie?

"Guerre en Syrie: grands perdants du conflit?"

Après plusieurs jours de menaces l''armée turque et des rebelles syriens soutenus par Ankara sont entrés dimanche dans l''enclave d''Afrine en Syrie. C''est l''opération rameau d''olivier. La Turquie veut déloger les combattants kurdes et prendre le contrôle de la zone. Pour Erdogan, les kurdes sont considérés comme des terroristes, allias du PKK ; pourtant c’est sur eux que les États-Unis se sont largement appuyés jusqu''ici dans la lutte contre le groupe EI. A New York une réunion du conseil de sécurité de'' l''ONU est en cours sur demande de la France.Les kurdes sont-ils les grands perdants de la guerre en Syrie?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.