Général Desportes : à propos de la Syrie, c'est "la guerre des communiqués"

Pour le Général Vincent Desportes, la France et les États-Unis sont pour l'instant dans une "guerre des communiqués" vis-à-vis du régime syrien. "Il serait d'une grande légèreté de frapper Damas si les preuves d'une attaque chimiques n'étaient pas établies", estime l'ancien directeur de l'école de guerre.